Manager dans le Sens de la Diversité

 La charte de la diversité

Un engagement

Lancée fin 2004 par Claude Bébéar et Yazid Sabeg, la Charte de la diversité est un texte d'engagement proposé à la signature de toute entreprise, quelle que soit sa taille, qui condamne les discriminations dans le domaine de l'emploi et décide d'œuvrer en faveur de la diversité.

La Charte exprime la volonté d'agir des entreprises pour mieux refléter, dans leurs effectifs, la diversité de la population française. Articulée autour de six articles, elle guide l'entreprise dans la mise en place de nouvelles pratiques, en y associant l'ensemble de ses collaborateurs et partenaires. Elle les incite à mettre en oeuvre une politique de gestion des ressources humaines centrée sur la reconnaissance et la valorisation des compétences individuelles. L'entreprise favorise ainsi la cohésion et l'équité sociale, tout en augmentant sa performance.
La Charte est soutenue par les principales organisations patronales, de nombreux réseaux d'entreprises et des organismes publics.
Depuis son lancement, plus de 2 250 entreprises ont signé de la charte.

Signer la charte, c'est  :

  • Manifester son engagement en faveur de la non-discrimination et de la diversité
  • Favoriser l'égalité des chances face à l'emploi
  • Contribuer à améliorer la performance de l'entreprise
                

L'institut est signataire de la charte de la diversité
et accompagne les entreprises dans leur engagement en faveur de la diversité et de la non-discrimination.

Quelques chiffres éloquents sur la discrimination :

 A compétences et expériences identiques, un homme aux nom et prénom de souche française, blanc de peau et dont l'apparence physique ne présente pas de traits particulièrement disgracieux, a davantage de chance d'être convoqué à un entretien d'embauche :
  • 3 fois plus qu’un candidat âgé
  • 3 fois plus qu’un candidat au patronyme maghrébin
  • 2 fois plus qu’un candidat en situation de handicap
  • 1,5 fois plus qu’une femme
Les chiffres sont révélateurs de la situation dans laquelle se trouve notre pays. Et pourtant la discrimination est un délit puni par la loi !

Résultats issus d'un testing sur CV réalisé en novembre 2006 par Jean-François Amadieu, directeur de l'Observatoire des discriminations, en collaboration avec Adia.